Comment sélectionner des artisans ?

Les travaux de rénovation sont bien souvent une source d’angoisse lorsque vous débutez en immobilier. Si vous êtes bricoleur, vous ne pourrez pas tout faire alors il vous faudra déléguer au moins une partie de vos travaux au risque de vous trouver débordé et de ne pas pouvoir aller aussi vite que vous le souhaiteriez. Si vous avez l’habitude de manager des équipes, il vous sera plus simple de déléguer mais vous n’aurez peut-être pas la connaissance technique qui vous fera éviter les erreurs du débutant.

Quels sont les types d’artisans et entreprises ?

Vous pouvez faire appel à plusieurs types d’entrepreneurs du bâtiment. Certains seront plus généralistes et d’autres spécialistes. Pour cela vous devrez identifier vos besoins. Cela dépendra de la taille du chantier et du budget.

L’entreprise générale

L’entreprise générale du bâtiment est capable de réaliser tout type de travaux (gros œuvre, charpente, électricité, plomberie,…). Ce sont généralement des entreprises d’au moins une dizaines d’employés qui ont tous les corps de métier. Ils peuvent faire appel aussi à des sous-traitants en cas d’absence, de surcharge de travail.

Ces entreprises embauchent aussi parfois un architecte ou un maître d’œuvre qui pourra vous faire les plans. Vous serez en contact direct avec le conducteur de travaux qui est en charge de la planification, approvisionnement des matériaux, du suivi de chantier et de la communication avec les clients sur l’avancement des travaux.

Malgré une apparence de tranquillité, l’appel à ces entreprises n’excluent pas le contrôle. Vous allez devoir montrer que vous suivez le chantier alors soyez présent. Le secteur du BTP à ses qualités et ses défauts mais un des plus gros défauts est que l’entreprise ou l’artisan vous oubliera vite si vous ne vous manifestez pas suffisamment.

Je vous conseille de faire appel à ce type d’entreprise si vous avez un gros chantier d’un montant minimum de 80 000 euros. Vous aurez des frais de suivi de chantier alors c’est un peu plus cher mais vous n’aurez pas à coordonner les différents métiers. De plus, ceci pourrait s’avérer complexe si votre connaissance en rénovation est limitée et que vous ne savez pas à quel moment intervient un plombier, un maçon,…

Les artisans indépendants

La seconde option consiste à faire appel à des artisans spécialisés (plombier, électricien, maçon, plaquiste,…). Vous pouvez consulter mon article xxxxxx qui explique l’ensemble des corps de métiers dans le bâtiment.

Si vous souhaitez coordonner vous-même les travaux car vous avez la connaissance des processus de rénovation ou de contraction, cela peut vous faire économiser les frais du maître d’œuvre.

Par ailleurs, si vous commencez une rénovation légère, il sera plus pertinent de faire le suivi vous-même. Si vous souhaitez par exemple créer quelques cloisons, refaire l’électricité et la plomberie d’un appartement ou d’une maison et la peinture, vous n’aurez que 2 ou 3 artisans à gérer. Choisissez des artisans qui se connaissent. Comme cela, ils se coordonneront eux-même et vous n’aurez pas à le faire.

Établir une base de donnée artisans

Il est très important de bien choisir ses artisans. Cela conditionnera le bon déroulement des travaux et la réussite de votre projet.

Si vous débutez ou bien si vous devez vous créer un réseau dans une ville que vous ne connaissez pas, il vous faudra établir une liste d’artisans qui constituera votre premier filtre. Non cette liste ne sera pas faites à partir des pages jaunes ou d’internet. Je vous l’interdit.

Vous enquêterez vous-même sur les sociétés les plus fiables de la région dans laquelle vous effectuerai ces travaux. Vous sources d’informations seront les suivantes :

  • Les agents immobiliers : ils vous recommanderont volontiers une listes d’artisans et d’entreprises avec lesquelles ils ont l’habitude de travailler.
  • Promenez vous dans votre quartier et allez voir les chantiers en cours. Vous pourrez allier plaisir et travail. N’hésitez pas à discuter avec les professionnels à qui vous aurez pris le soin de demander leur carte de visite. Ils pourront aussi vous communiquer d’autres partenaires. Vous pouvez aussi rencontrer les artisans aux entrées des enseignes de bricolage tôt le matin ou demander la liste de client chez un grossiste en matériaux.
  • Connaissances : faites fonctionner votre réseau d’investisseurs, amis, famille,…qui vous recommanderont probablement des artisans avec qui ils ont eu de bonnes expériences. Souvenez vous de cela, les artisans recommandés seront à l’image des personnes qui vous donneront l’information.

Lorsque vous aurez effectué ce travail et que vous aurez une liste d’au minimum 5 artisans de chaque métier, appelez les et prenez un rendez-vous sur le futur lieu de chantier.

Prenez rendez-vous avec les professionnels

La première impression sera importante. Vous le testerai en lui posant des questions ciblées telles que :

  • Avez-vous déjà travaillé sur un chantier comme le mien ? En effet, si votre artisans intervient très rarement dans la rénovation de l’ancien et que vous chantier porte sur une vieille bâtisse, ce n’est sans doute pas l’artisan approprié.
  • Pouvez-vous m’envoyer un devis détaillé ? Quand puis-je le recevoir ? Il est important d’avoir un devis détaillé pour savoir si l’artisan a bien compris ce que vous lui demandez et si les matériaux et main d’œuvre sont bien inclus. Le délai raisonnable pour l’envoi d’un devis est de 10 jours maximum. Au-delà, c’est que l’artisan n’est pas intéressé par votre chantier.
  • Avez-vous les assurances obligatoires ? Je parle ici de la décennale.
  • Quelle est la date de commencement des travaux et de fin ? A indiquer dans le devis.
  • Avez-vous d’autres chantiers en cours ? Quelle est actuellement votre charge de travail ? Est-ce que mon chantier peut-être ajouté sans difficulté ?
  • Pourriez-vous me montrer un chantier que vous venez de terminer ou bien en cours de finition ?
  • Acceptez-vous de travailler avec d’autres artisans que vous ne connaissez pas ?
  • Quelles sont vos conditions de paiement ? Généralement, l’artisan demande 20% avant de commencer le chantier, puis 30%, un deuxième 30% et enfin le solde de 20% à la fin du chantier.

Lors de ce rendez-vous pensez à donner aux artisans votre cahier des charges qui reprendra toutes vos demandes pour que rien ne soit oublié dans son offre. Si la rénovation est lourde, l’idéal est que vous ayez établit un plan fait par vos soins ou par un architecte. Pour un chantier d’envergure, ce n’est pas un perte de temps et d’argent que payer un architecte pour qu’il vous conseille et fasse les plans.

Demander des devis et analyser les

Parmi les artisans que vous avez pré-sélectionnés, envoyer leur les demandes de devis. Je vous conseille d’envoyer au minimum 3 demandes de devis par corps de métier (donc environ 9 demandes de devis voire davantage) accompagné d’un cahier des charges. Cela peut vous sembler beaucoup mais croyez moi, il est très probable que parmi toutes ces demandes, vous ne receviez qu’un seul devis car certains ne seront pas intéressés par votre chantier ou trop chargés. De plus, il y a aura aussi des artisans avec lesquels vous ne voudrez pas travailler suite à une mauvaise impression.

Après une dizaine de jours maximum, vous aurez reçu tous les devis. Soyez exigent dès le départ et demandez au artisans de recevoir les devis sous 10 jours maximum.

Prêtez une attention toute particulière à la qualité et le détail des devis. Il y a de fortes chances que la rédaction du devis et le niveau de détail indiqué, soit le reflet du futur travail de l’artisan.

Ensuite, ayez un avis critique sur le contenu du devis. Ne comparer pas uniquement les totaux des devis. Une analyse des devis doit être faite en profondeur. Croyez moi presque tous les artisans auront oublié une grande partie de ce que vous leur avez demandé même si vous avez eu l’impression d’être précis dans votre demande.

C’est seulement lorsque tous les devis seront exhaustifs que vous pourrez réellement comparer les devis et faire des choix.

Sélectionner votre artisan

Vous avez compris toutes les lignes des devis ? Rien ne vous échappe ? Vous allez maintenant sélectionner l’artisan qui vous rendra la meilleure qualité au meilleur prix et délai. Le service est aussi un point important qui est souvent oublié.

Les 4 piliers de votre choix se fera sur les critères suivants. Mettez un score sur chacun de ces piliers pour en quelque sorte faire votre classement.

  • Coût
  • Qualité
  • Délai
  • Service

Le règle sera de ne pas sélectionner le moins cher car les économies de chandelles sont rarement profitables. A l’opposé, le plus plus cher n’est pas forcément le meilleur.

Pour les délais, le fournisseur le plus fiable sera sans doute celui qui aura fourni un planning avec le devis mais rares sont les artisans donnent ce type de document. La façon la plus fiable de le savoir est de questionner un autre client qui a déjà travaillé avec l’artisan ou la société.

Pour la qualité, c’est le même chose. Allez voir un chantier en cours et un chantier terminé d’un client.

Enfin, le service est difficilement mesurable mais votre première impression sera sans doute la bonne.

Une erreur qui m’a coûté cher

Lorsque j’ai fait faire ma première rénovation, j’ai sélectionné un plaquiste-peintre dont le devis était très minimaliste. En gros, il n’y avait que des titres descriptifs. En tout et pour tout, il y avait 5 lignes descriptives dans le devis.

Bien qu’étant acheteur de métier, je n’avais pas beaucoup d’expérience en travaux de rénovation à l’époque alors je suis quand même parti avec cet artisan car je le trouvais sympathique et en plus nous étions en tout début de crise sanitaire.

Au final, le résultat ne fût évidemment pas à la hauteur de mes espérances. Au final, il n’a jamais terminé les 10% de travaux restants. Mon erreur a été de le payer en liquide pour les derniers 2000€. Il n’a ensuite plus jamais donné signe de vie malgré le lien de confiance qui s’était instauré lors du chantier. Cela aurait pu être pire car j’ai appris par un autre artisan qu’il avait quitté tout ses chantiers suite à des soucis personnels. Certains chantiers ont ont été abandonnés en cours de route dans la poussière…

En conclusion, je vous conseille vivement d’effectuer un maximum de travail en amont. Cela vous évitera énormément de déboire par la suite. Ce n’est effectivement pas en cours de chantier que vous pourrez changer d’avis. A part, un abandon de chantier, ce ne sera pas dans votre intérêt de changer d’entreprise.

Laisser un commentaire

*

code